Vedette curseur

Ces livres qui ont changé ma façon de voir mon corps

CES LIVRES QUI ONT CHANGE MA FACON DE VOIR MON CORPS

Aujourd'hui on se retrouve pour un article un peu spécial, je vais vous parler de mes lectures récentes qui ont changé ma façon de voir mon corps. 
Cela fait quelques temps que j'ai envie d'en savoir plus sur le fonctionnement de mon corps et lire des gros traités de médecine. Et c'est là que j'ai découvert Le charme discret de l'intestin et le Grand mystère des règles.

Le charme discret de l'intestin :

LE CHARME DISCRET DE L'INTESTIN
Le charme discret de l'intestin est un livre de Giulia Enders. Ce livre est enrichi d'illustrations réalisées par la sœur de l'auteur. 

On y apprends que l'intestin est le deuxième "cerveau". C'est un organe que nous délaissons et auquel nous n'accordons pas assez attentions. Giulia Enders aborde tout un tas de problématiques comme les intolérances alimentaires, les probiotiques et le surpoids. 

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre, j'y ai appris plein de choses et depuis, je prends plus conscience de ce que me dit mon intestin.

Le charme discret de l'intestin : 21,80€

Le grand mystère des règles :

LE GRAND MYSTERE DES REGLES

Après en avoir appris plus sur mon intestin, j'ai décidé d'en savoir plus sur mes règles. D'autant plus que c'est un sujet qui m'intéresse vu mes récents articles sur les protections lavables (ici et ici). Le grand mystère des règles : pour en finir avec un tabou vieux comme le monde est un livre de Jack Parker. C'est l'auteur du blog "Passion Menstrues".

Ce livre est destiné aux femmes mais aussi aux hommes. L'auteur insiste bien sur l'importance de l'information des hommes au sujet des règles. Il faut les informer afin de "dédramatiser" les règles et d'arrêter de transmettre ce tabou de générations en générations. 

Le livre parle de toutes les protections hygiéniques existantes (et on en découvre !), de la représentation des règles dans la culture et des mythes autour des règles. Et on apprends surtout que les règles sont encore taboues. On ne peut vivre au XXIème siècle en sachant que les règles sont encore l'objet de mystères pour les jeunes filles, les femmes et les hommes. Ce livre permet de prendre conscience de ce manque d'informations et de promouvoir l'importance de la connaissance. 


△△△

Ces deux livres m'ont ouvert les yeux et m'ont permis de mieux comprendre mon corps. Et en plus de mieux comprendre mon corps, je comprends mieux comment le corps est vu. 

Les avez-vous lu ?
LUGDIYVINE

A la découverte des produits locaux #7

PANIER CACTUS&COMPAGNIE, LOU CANDELOUN, CIEL D'AZUR

On se retrouve aujourd'hui pour un nouvel article de la série "à la découverte des produits locaux". Cette fois nous allons parler d'un démêlant, d'un joli panier et d'une bougie ! J'ai failli vous faire le coup des chocolats puis je me suis ravisée... C'est pas la journée !

Baume démêlant de Ciel d'Azur :

BAUME DEMELANT CIEL D'AZUR

Ciel d'Azur est une entreprise installée dans les Alpes de Haute Provence. Elle produit les produits Pur'Aloe et les produits Ciel d'Azur. Les produits Pur'Aloe sont d'excellente qualité et se trouvent un peu partout. Les produits Ciel d'Azur un peu moins.

Le baume démêlant est certifié Cosmebio. Il est à base d'argile, de protéines d'amarante et de beurre de karité. Cela permet de réparer et nourrir les cheveux abimés.

COMPOSITION BAUME DEMELANT CIEL D'AZUR

Liste INCI : Aqua, Lavandula angustifolia water, Isopropyl myristate, Cetyl alcohol, Behenyl alcohol, Glycerin, Glyceryl stearate, Sodium cetearyl sulfate, Sodium cocoyl hydrolyzed amaranth protein, Citric acid, Lavandula hybrida oil, Butyrospermum parkii butter, Tocopherols, Benzyl alcohol, Potassium sorbate, Salix Nigra Bark extract, Helianthus Annuus Seed Oil, Linalool


L'odeur de lavande est assez présente. A l'usage, le démêlant est assez dense, il ne glisse pas sur les cheveux et s'étale assez difficilement. Après le rinçage, les cheveux sont plutôt brillants, mais rien de fou!

Baume démêlant : 7€ les 200mL. 

Lou Candeloun :

BOUGIE LOU CANDELOUN FLEUR D'ORANGER

Lou Candeloun est une marque de bougies marseillaise. Lou candeloun = bougie en provençal. Ces bougies sont à base de cire de soja et avec une mèche en coton naturel. 
J'ai choisi la bougie à la fleur d'oranger. L'odeur est fleurie, fraiche. C'est parfait pour le printemps. J'aime beaucoup l'allumer ces temps-ci. 


Panier Cactus & compagnie :

PANIER CACTUS ET COMPAGNIE

Cactus & Compagnie est la boutique Etsy d'Audrey. Audrey est basée à Valence, dans la Drôme. 
Les paniers sont réalisés à la main par Audrey. Je suis tombée folle amoureuse de ces pompons colorés. 
J'avais peur que mes chats jouent avec et finalement... Ils le laissent tranquille. Il contient tous mes petits accessoires pour mes photos du blog. Il est quand même assez grand pour un "petit panier" comme vous le voyez sur la photo.

Petit panier à pompons : 25€.


A la découverte des produits locaux #1 #2 #3 #4 #5 #6 #8

Que pensez-vous de cette sélection ?
LUGDIYVINE

Influenceur, collaboration et publicité

INFLUENCEURS COLLABORATION ET PUBLICITE

Suite à de nombreuses discussions avec Monsieur Chéri, je me suis demandé pourquoi je ne lierais pas le contenu du blog avec mon boulot ? Je vous vois venir de là "olala, elle va nous barber avec son droit"... Justement, je vais essayer de rendre le contenu juridique plus fun et plus accessible en le liant avec la beauté, les DIY et la consommation locale (c'est-à-dire, moi hors du boulot !).
J'inaugure donc officiellement la catégorie des articles juridiques et je vous propose un article sur la publicité réalisée par les influenceurs.

Influenceur, collaboration et publicité ?

Avant toute chose, il faut qualifier juridiquement les faits et les personnes en présence (oui oui c'est scolaire) :
Un influenceur est un individu exprimant un point de vue ou donnant des conseils, dans un domaine spécifique et selon un style ou un traitement qui lui sont propres et que son audience identifie (= blogueur/youtubeur).
Une collaboration d'un influenceur avec une marque se traduit par la publication de contenus comme le placement de produits, la participation à la production d’un contenu ou la diffusion d’un contenu publicitaire. 
Une publicité sera qualifiée en tant que telle lorsque les trois critères cumulatifs sont réunis :
- le contenu est réalisé dans le cadre d’engagements réciproques ; la prise de parole de l’influenceur faisant l’objet d’un paiement ou de toute autre contrepartie telle que, par exemple, la remise de produits ou de services à son bénéfice ;
- l’annonceur ou ses représentants exercent un contrôle éditorial prépondérant (notamment en imposant un discours, un scénario…) et une validation du contenu avant sa publication ;
- le contenu de la prise de parole de l’influenceur vise à la promotion du produit ou du service (discours promotionnel, présentation verbale ou visuelle à visée promotionnelle…).
INFLUENCEUR COMMUNICATION PUBLICITE

Que doit faire un influenceur en cas de publicité ?

En cas de publicité, l'influenceur doit respecter certaines obligations :
La publicité doit être clairement identifiée comme telle. Un influenceur devra, si la publicité n'est pas clairement identifiée, l'indiquer. Un influenceur ne peut créer une confusion dans l'esprit de ses lecteurs/followers.
L'identification de l'annonceur est obligatoire. L'influenceur doit indiquer de quelle marque il s'agit ainsi que sa collaboration avec la marque de façon explicite et instantané. C'est pour cela qu'on voit fleurir sur instagram "partenariat rémunéré avec ...". 
Respecter certains principes de protection. La publicité ne doit pas porter atteinte à l'intégrité physique et psychique des enfants et respecter la personne humaine.
La publicité doit être loyale, véridique et honnête. La publicité ne doit pas être de nature à induire le consommateur en erreur sur l’offre réellement proposée et/ou sur l’entreprise à l’origine de l’offre, ni exploiter le sentiment de peur. La publicité doit clairement indiquer les conditions à laquelle l'offre est valable.

Quelles sanctions encourent les influenceurs en cas de non-respect des obligations quant à la publicité ?

La DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) peut prononcer des sanctions en cas de pratiques commerciales trompeuses allant jusqu'à 2 ans d'emprisonnement et 300.000€ d'amende.


Afin de satisfaire ces obligations, je rajoute des "*" et une information au bas de l'article indiquant les produits que j'ai pu recevoir gratuitement dans le cadre de partenariats.  Toutefois, je n'ai pas encore été concernée par la notion de publicité car aucune marque n'a demandé à contrôler mon contenu en imposant un texte ou une validation (je ne remplis donc pas les critères cumulatifs). 

Alors que pensez-vous de ce nouveau type d'articles ?
LUGDIYVINE