Huiles essentielles anti-boutons + DIY

HUILES ESSENTIELLES ANTI BOUTONS

Depuis que j'ai arrêté la pilule, j'ai eu une recrudescence de boutons sur le visage (#adolescente). Au début, j'ai pensé que ça n'était que passager, mais j'ai vite compris que ça risquait de s'éterniser si je ne prenais pas les choses en main. Et par prendre les choses en main, j'entends : huiles essentielles !

Mes huiles essentielles anti-boutons :

ravintsara : anti-inflammatoire et anti-bactérienne. 
arbre à thé : cicatrisante, purifiante et anti-bactérienne.
eucalyptus : purifiante et bactéricide.
lavande : cicatrisante et anti-infectieuse.
ciste : cicatrisante et anti-hémorragique.

Voir : Recommandations d'usage des huiles essentielles.

DIY anti-boutons :

DIY HUILE ESSENTIELLES ANTI BOUTONS

Je me suis confectionné un petit mélange, assez fatal pour les boutons à base d'huiles essentielles. 

Dans une base d'huile de nigelle (réparatrice et assainissante), j'ai ajouté 10-15 gouttes d'huiles essentielles de ravintsara, arbre à thé, eucalyptus et lavande.

Un sacré cocktail pour assainir et cicatriser la peau ! J'utilise ce sérum après mon eau florale sur l'ensemble des zones critiques ou sur les boutons directement. 
L'odeur est assez forte mais le sérum est tellement efficace que je me suis même surprise à l'apprécier ! 
Ce cocktail va stopper les inflammations, purifier, lutter contre les bactéries et cicatriser la peau. C'est un peu un couteau-suisse anti-boutons. 

Utilisation des huiles essentielles : 


En principe les huiles essentielles doivent être diluées dans de l'huile végétale. Comme dans mon sérum, je mélange ces huiles essentielles dans de l'huile de nigelle ou de jojoba. 
Dans certains cas elles peuvent être appliquées pures sur la peau, comme l'arbre à thé sur un coton tige appliqué directement sur le bouton. Cela reste déconseillé.
HUILES ESSENTIELLES ANTI IMPERFECTIONS

Pour l'huile essentielle de ciste, il est intéressant de la mélanger dans de l'huile de nigelle pour ses propriétés réparatrices et assainissantes). Cela fonctionne également avec de l'huile de rose musquée, mais elle est un poil trop grasse pour ma peau. L'odeur est assez forte, difficilement supportable. Je n'ai pas réussi à m'y habituer... De me coucher avec cette odeur c'est assez désagréable, je mets une serviette sur mon coussin pour ne pas qu'elle reste sur la taie d'oreiller ! Je pense essayer prochainement l'huile essentielle de géranium qui a les mêmes propriétés et qui a une odeur (je l'espère) bien plus agréable. 

Que pensez-vous des huiles essentielles ?
LUGDIYVINE

Aucun commentaire