Par quoi commencer quand on se lance vers le naturel et le zéro déchets #2 - Salle de bains

J'ai souvent des personnes autour de moi qui me demandent par où commencer lorsqu'on veut se lancer dans une démarche plus respectueuse de l'environnement. J'ai donc décidé d'écrire deux articles sur ce point : un consacré à la cuisine et un consacré à la salle de bains. 

Ces articles n'ont pas vocation à donner une méthode universelle ou à faire de moi un gourou, mais ça détaille ce que j'ai mis en place au fur et à mesure et l'enseignement que j'ai tiré de ces tâtonnements.

PARQUOICOMMENCERDANSLEZERODECHETSPECIALSALLEDEBAINS

Deux choses sont importantes dans la salle de bains : éliminer les produits nocifs et les remplacer par des produits de qualité.

Eliminer les produits dangereux :

Les études qui dénoncent la dangerosité des cosmétiques sont nombreuses. Encore récemment le magasine Que Choisir ? a détaillé toute une liste de produits dangereux qu'il fallait bannir de nos maisons.

Ca paraît fou qu'on vive dans l'ignorance totale de ce qu'on peut s'étaler sur le corps... Est-ce que vous saviez que le labello, contient de la paraffine qui est une huile minérale composée par des dérivés du pétrole ? Eh oui et depuis des dizaines d'années vous vous en mettez sur les lèvres... Quel choc ce fût lorsque j'ai appris ça.

Comme pour les shampooings l'Oreal, Garnier ou le Petit Marseillais qui sentent si bon... Ils sont bourrés de silicones qui étouffent nos cheveux, ce qui contribue au cercle vicieux, cheveux gras, shampooing fréquent...

△△△
Plusieurs solutions :
* tout jeter et vivre d'amour et d'eau fraiche
* analyser méticuleusement la composition des cosmétiques et s'arracher les cheveux siliconés
* faire un tri dans sa salle de bains comme je le détaillais dans cet article

Mes conseils pour bien trier ses produits de beauté :  

PRODUITSAELIMINERTRIER PRODUITS

Dans tous les cas, le site la vérité sur les cosmétiques donne de précieuses indications sur les composants à l'aide de smileys pour que ce soit plus facile de s'y retrouver. Vous les voyez d'ailleurs régulièrement sur le blog quand je détaille la composition des produits de beauté.

 Acheter des produits de qualité :

Une fois ce tri fait, il faut bien remplir à nouveau ces placards (au grand dam de Marie Kondo ^^) ! Je vous renvoie à mes indispensables que j'avais détaillé précédemment. Ces indispensables, l'huile de coco, le gel d'aloe vera, les eaux florales et huiles essentielles se retrouvent sans mal en magasin bio.

Au départ, pour le reste des produits (shampoing, gel douche, dentifrice), vous pouvez vous tourner vers des marques que l'on trouve assez facilement en parapharmacie comme Cattier (français) ou Weleda (allemand) ou encore Lavera (allemand aussi). Ces produits permettent de commencer à se familiariser aux compositions naturelles en douceur. Les gammes de produits Cattier, Weleda ou Lavera,  sont étoffées, proches de celles des produits de beauté conventionnels.

PRODUITSAACHETER

Ou alors, pour les plus téméraires, se tourner vers des options solides, comme chez Lamazuna ou Pachamamaï que l'on trouve sur internet. Ici, les textures et les modes d'utilisation sont différents : le déodorant solide en cône de chez Lamazuna est déroutant au début quand on utilisait des déodorants bille auparavant. Quant aux textures et odeurs... C'est tout un nouveau monde qui s'offre à vous !

Ensuite, libre à vous de vous jeter à l'eau et de tester de nouvelles marques, voire même de fabriquer vous-même vos propres produits de beauté !


Vous pouvez retrouver l'article vers le zéro déchets dans la cuisine ici.

Etes-vous plus éclairés ? Par quoi avez-vous commencé si vous êtes déjà en transition ?
LUGDIYVINE

Aucun commentaire